Kouign Amann

Pour ceux qui ne connaissent pas, le Kouign Amann est un gâteau breton. C’est juste le dessert le plus calorique du monde, à éviter donc après un couscous ou une raclette !!

Ce dessert me faisait très peur car il est assez compliqué à réaliser. Mais en début de semaine, ma copine Lucie m’a demandé si je pouvais trouver une recette de Kouign Amann car son copain adore ce dessert. Je ne pouvais pas refuser ! 😉

DSCN0002

 

Quand j’ai dit aux gens que j’allais faire un Kouign Amann, tout le monde m’a regardé avec des yeux ronds et une tête de « jamais tu n’y arriveras ». Je suis donc très fière de vous présenter le résultat (je vous avouerai qu’en début de cuisson, je n’en menais pas large, mais là je peux me la péter 😛 ! ).

  • Ingrédients :

200g de farine

215ml d’eau tiède

10g de levure fraîche

1 pincée de sel

250g de beurre salé (sans cristaux de sel)

200g de sucre

 

  • Préparation :

Diluez la levure avec un peu d’eau tiède.

Dans un récipient, versez la farine, le sel, l’eau et la levure. Pétrissez au robot ou à la main, jusqu’à ce que la pâte soit bien homogène.

Laissez reposer près d’une source de chaleur pendant 1 heure OU dans un four chauffé à 30° pendant une demie heure.

Pendant que la pâte gonfle, étalez 200g de beurre entre deux feuilles de papier sulfurisé (vous pouvez vous faire plaisir et taper dessus à l’aide d’une rouleau à pâtisserie pour aller plus vite). Laissez le beurre au frais.

Lorsque la pâte a bien gonflée, pétrissez là du bout du doigt et formez une boule, laissez reposer quelques minutes au congélateur si vous l’avez faite gonfler au four (il ne faut pas que la pâte soit trop chaude, sinon le beurre va fondre et vous serez foutu !).

Étalez la pâte en un rectangle deux fois plus long que large. Posez le beurre au milieu de cette pâte.

Selon la recette, il faut verser les 200g de sucre sur le beurre. Personnellement, je n’ai pas réussi, je n’ai pu en verser que 100 à 150g (si j’en avais mis plus, tout serait tombé par les côtés). A vous de voir combien vous pouvez versez de sucre sans que ça forme des gros pâtés. Passez un coup de rouleau à pâtisserie sur le sucre pour l’incorporer au beurre.

Et là, il ne vous reste plus qu’à reprendre la méthode de pâte feuilletée. A savoir, replier la pâte sur elle même en portefeuille, la tourner d’un quart de tour, et étaler.

Pour vous aider, un magnifique croquis 🙂

81554877_o

Il faut réaliser cette étape trois fois. Faites bien attention, il faut, entre chaque tourage (donc à chaque fois que vous avez replié la pâte sur elle même), mettre la pâte au congélateur une dizaine de minutes. Sinon le beurre va fondre et vous ne vous en sortirez pas.

Préchauffez le four à 180°.

Une fois que vous avez fini, remettez la pâte un peu au congélateur. Puis étalez là en rectangle.

Découpez des lanières de 1 à 2cm de largeur (en fonction de la taille que vous voulez donner à vos Kouign Aman) et roulez les sur elles même. Placez les Kouign Amann dans des petits cercles à pâtisserie (c’est mieux que la largeur de votre Kouign Aman soit un peu plus petit que le cercle à pâtisserie pcq ils vont s’étaler à la cuisson).

SURTOUT ne faites pas cuire vos Kouign Amann sans cercle à pâtisserie ou moule, sinon ça va s’étaler comme pas possible. Et si possible, préférez les cercles à pâtisserie plutôt qu’un moule, parce que c’est quasiment impossible à démouler ^^

Sur les ronds de pâte, posez  des petits morceaux de beurre (oui, encore ^^) et saupoudrez de sucre.

Enfournez 30 à 35 minutes.

Dégustez tiède (si vous préparez vos Kouign Amann à l’avance, repassez les quelques minutes au four avant de servir).

Résultat : c’est juste une TUERIE, encore meilleur que les Kouign Amann achetés en Bretagne.

DSCN0006

Petit plus : Il existe aussi une version à la pomme, il suffit de couper des tranches très fines de pomme et de les déposer sur les lanières avant de les rouler.

IMG_3497

IMG_3498

Publicités

9 réflexions sur “Kouign Amann

  1. Trop magnifiques ! Bravo ! et en plus j’apprends que le Kouign Amann est à base de pâte feuilletée. 😮 ça fait longtemps que je veux tenter mais jamais je n’avais percuté qu’il fallait de la pâte feuilletée. Bon ! Maintenant je sais. 😀
    Vraiment très alléchant quand même… Félicitations. 😀

    1. Ce n’est pas de la pâte feuilletée, mais c’est la même technique de feuilletage de la pâte.
      La pâte du Kouign Amann doit gonfler et est à base de levure, ce n’est pas le cas de la pâte feuilletée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s